Le papillon des Mille-Etangs  

                                          

                                      

 

                                                                      

        

   

_ Est-ce qu’il s’arrêtait pour accoster les filles ?

_ D’après elle, non !… Le conducteur roulait lentement, mais sans arrêter.

_ Merci Inspecteur. Et toi Francky ?

_ Rien de spécial, ces temps-ci, dans la Rue de Commerce.

_ Et toi, Andy ? Rien non plus ?

_  C’est calme également, il me semble que notre homme s’est mis au vert pour un bout de temps, Lieutenant.

Le commentaire se faisait entendre que c’était la faute des médias. A force de passer les mêmes informations en boucle sur la plupart des chaines télévisées. N’importe quel idiot se terrait pour un bout de temps.

_ Bon, effectivement, pour palier à tous ces désagréments, nous allons fournir à nos informatrices un téléphone portable avec l’option photo intégrée et muni d’une recharge supplémentaire de 100 heures d’autonomies. Notre responsable système informatique a créé un serveur spécial pour recevoir à tout instant, 24h sur 24h le transfert des photos prises par nos informatrices. Pour que le serveur puisse identifier l’informatrice, vous les responsables de chaque binôme, vous devrez d’abord remplir le formulaire suivant : Nom de l’informatrice et le lieu de repérage. Et comment ça marche ? C’est simple comme « Bonjour », le lieutenant regarda Francky et émit un petit sourire enjoué, puis il continua. L’informatrice prend un cliché et aussitôt appuie sur la touche ‘#’, ce qui va déclencher instantanément le transfert à notre serveur. En aucun cas, l’informatrice ne peut utiliser cet appareil pour autres divertissements. Affirmatif, messieurs ? Francky ! Moralès, Andy, venez, voici les douze appareils !

 

 

 

 -165 -

 

                                                                              Accueil              Sommaire